Tout savoir sur le mentalisme

Rédigé par josé - - Aucun commentaire

Contrairement à la voyance, le mentalisme ne requiert pas un don particulier. Le principe de cette approche se base en effet sur diverses techniques, dont les plus courants sont l’hypnose, l’astrologie, la psychologie et l’influence.

Mentalisme : définition et principes

Par définition, le mentalisme est une science psychique visant à la compréhension du fonctionnement de l’esprit humain. Bien qu’un individu puisse le pratiquer sans avoir un don de voyance, il demande une certaine faculté d’observation et de déduction. À cela s’ajoute une bonne mémoire ainsi qu’un sens de logique. Un mentaliste doit donc avoir la capacité de cerner et d’analyser les micros changements chez un individu. Il doit également puiser des informations dans les mouvements ou les expressions de son interlocuteur. Une mère peut, par exemple, sentir que son enfant a fait des bêtises en observant l’attitude de ce dernier. En effet, même les circonstances que nous vivons dans la vie de tous les jours peuvent provoquer en nous des réflexes de mentalisme.

En outre, dans une autre définition, le mentalisme se définit comme étant une méthode de transformation, dont la consultation privée constitue le plus haut niveau de son application. Il faut cependant préciser que cette science n’est pas du psycho-illusionnisme, car elle n’implique pas des trucages pour donner l’illusion. Aussi, bien qu’il avance une approche psychologique, une connaissance approfondie dans ce domaine n’est pas nécessaire pour pouvoir la pratiquer. En d’autres termes, le mentalisme fonctionne par les forces de l’esprit et du mental.

Le mentalisme et la voyance : quelles relations ?

La majorité des faux diseurs de bonne aventure utilisent le mentalisme pour devenir des professionnels en voyance extra-lucides. Cependant, il n’est pas rare que ces arnaqueurs arrivent à fournir des informations précises sur la vie d’un individu. En effet, grâce à sa forme de manipulation mentale, dont la plus haute dimension est le cold reading, un mentaliste peut en dire beaucoup sur un consultant seulement en observant avec attention le comportement de celui-ci.

Par ailleurs, bien que le mentalisme soit très convoité des faux praticiens, certains bons voyants et médiums l’utilisent pour optimiser leurs méthodes de consultations. En effet, en voyance, le mentalisme peut aider le spécialiste à déceler les éventuelles failles du mental de son client. Lors d’une séance de médiumnité par exemple, le praticien peut avoir du mal à décoder le message transmis par les esprits. Il aura donc besoin de savoir les raisonnements du consultant par rapport aux prévisions en cours pour combler les informations manquantes. Il ne faut pas non plus oublier que le rôle d’un voyant n’est pas seulement de prédire l’avenir, mais aussi de coacher son client afin que ce dernier puisse marcher la tête haute sur le chemin de sa vie. Dans ce cas, le voyant recourt au mentalisme pour aider l’individu à être conscient de ses qualités et défauts.

Mentalisme : les champs d’application

Outre leurs participations dans des spectacles et leurs prestations dans les rues, les mentalistes exercent leurs activités dans les secteurs de l’entreprise. Ils interviennent dans le cadre d’une conférence, par exemple. On peut également retrouver cette pratique dans le domaine du paranormal et dans les thérapies psychologiques. Il n’est pas rare non plus que les enquêtes policières délicates nécessitent l’aide d’un mentaliste expert.

Fil RSS des articles de ce mot clé
Porno français